RCDs_Schweissanlagen

Les DDR (Disjoncteurs différentiels) dans les installations de soudage

Les déclenchements intempestifs peuvent être évités dans les installations de soudage grâce à une technologie intelligente.

Des coupures intempestives de certaines parties de l'installation entraînent des pertes de production ainsi que des dommages sur les appareils et compromettent la sécurité des process et la qualité des produits finis. C'est la raison pour laquelle il est important d'utiliser des dispositifs de protection appropriés pour interrompre l'alimentation électrique uniquement en cas de courants résiduels effectivement existants. Par ailleurs, des courants résiduels naissants  doivent être détectés à un stade précoce. – Seuls ceux qui gardent en permanence l'oeil sur leur installation électrique sont en mesure de réagir à temps sans que le dispositif de protection ne se déclenche. Les courants élevés et/ou les tensions élevées qui surviennent lors du soudage par résistance ont souvent comme conséquence que les disjoncteurs FI/dispositifs à courant différentiel résiduel classiques (tels que ID, DD, CBR) ne peuvent pas être utilisés.

Les courants de charge courts, pulsés et extrêmement élevés ainsi que les courants de fuite haute fréquence liés à l'installation provoquent des déclenchements intempestifs et donc des interruptions inutiles. Par ailleurs, les solutions DDR classiques ne peuvent pas être adaptées de façon optimale à l'installation.

Que dit la norme ?

L'utilisation d'un dispositif à courant différentiel résiduel (DDR) est souvent prescrite par les normes pour atteindre différents objectifs de protection, notamment en tant que protection contre le contact indirect ou comme protection complémentaire dans les réseaux mis à la terre. Dans le soudage par résistance selon la norme DIN EN 62135-1 (VDE 0545-1) ou IEC 62135-1, un dispositif à courant différentiel résiduel (DDR) peut être utilisé en tant que protection contre les chocs électriques en cas de défaut (contact indirect) :

  • Généralement, dans les réseaux TT, „Pour chaque circuit électrique ou partie d'un équipement électrique qui se différencie du circuit de soudage (...) pour l'interruption automatique de l'alimentation électrique avant que le temps de contact avec la tension de contact ne devienne dangereux“ (DIN EN 62135-1 Paragraphe 6.4.1.).
  • En outre, un DDR peut être utilisé en tant que mesure de protection pour le circuit de soudage, „pour assurer la protection en cas d'un défaut entre les circuits d'entrée et de sortie en contact avec les pièces à fabriquer“ (DIN EN 62135-1 Paragraphe 6.4.2.).
  •  

Existe-t-il une alternative à une solution classique avec un DDR ?

Nous vous recommandons l'utilisation d'un appareil modulaire à courant différentiel résiduel (MRCD) conforme à la norme DIN EN 60947-2 Annexe M ou à la norme IEC 60947-2 Annexe M. En fonction de votre installation et de vos besoins individuels, nous proposons actuellement deux gammes de produits :

La série MRCDB300 → La solution intégrée : l'unité d'évaluation et l'unité de détection de courant sont combinées dans un seul appareil. Les appareils disposent d'une interface de communication destinée au paramétrage et à la transmission de l'état actuel et des valeurs mesurées actuelles.

MRCDB423 → La solution combinée : l'unité d'évaluation et l'unité de détection de courant sont séparées l'une de l'autre. L'unité d'évaluation avec écran permet un paramétrage direct et permet une lecture directe de l'état actuel sur site.

Pourquoi un appareil modulaire à courant différentiel résiduel est-il la solution la mieux adaptée à vos besoins ?

Vous gagnez en  flexibilité. Les appareils modulaires à courant différentiel résiduel (MRCD) de Bender peuvent être entièrement adaptés à votre application. Non seulement la taille du transformateur de courant de mesure externe peut être choisie en fonction des sections des conducteurs et du courant de charge, mais les valeurs de réponse, les temps de réponse, le comportement du relais, la réponse en fréquence etc. peuvent également être adaptés individuellement à votre installation. 

Les déclenchements intempestifs sont évités. Grâce aux mesures très précises et à la marge de tolérance beaucoup plus faible qui en résulte lors du déclenchement, votre installation de soudage par résistance reste disponible plus longtemps. Les solutions DDR classiques peuvent déjà déclencher à 50 % des valeurs de réponse, le MRCD de Bender déclenche au plus tôt à 65 %, normalement seulement à environ 85 %.

Les transformateurs de courant de mesure à blindage magnétique, disponibles en option, réduisent les déclenchements intempestifs dus à des influences extérieures telles que des courants de charge élevés provenant de câbles voisins. Le MRCD de Bender vous offre par ailleurs une fonction de filtre réglable pour les plages de fréquences et permet d'utiliser les disjoncteurs existants.

Comment procéder ? Comment savoir si un MRCD est adapté à votre installation?

Contactez-nous – nous serons heureux de vous conseiller. Nous sommes convaincus qu'en utilisant un MRCD, vous gagnerez en flexibilité, réduirez les interruptions inutiles et utiliserez un appareil à courant différentiel résiduel qui peut être adapté de manière optimale aux exigences spécifiques de vos applications de soudage.

Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller personnellement

Les avantages des appareils modulaires à courant différentiel résiduel en un clin d'oeil :

Téléchargements

TypeNomTailleLangueHorodatageD-/B-Numéro
Article technique Fachbeitrag: Personenschutz, Brandschutz und Anlagenschutz, kein Thema? 166.0 Ko DE24.11.2020 15:18:44

Produits

qhy4raey

Vous avez des questions?

N'hésitez pas à nous contacter ! Nous sommes là pour vous aider.

FORMULAIRE DE CONTACT